Aller au contenu principal

Âge et montant de la retraite

L’âge auquel vous cessez votre activité n’est pas sans conséquence sur le montant de votre future retraite. À quel âge allez-vous prendre votre retraite ? Quel sera le montant de votre future retraite ? On fait le point pour préparer sereinement cette étape de vie.

Sommaire

L’âge de départ à la retraite Le montant de votre future retraite

L’âge de départ à la retraite

62 ans : âge légal de départ à la retraite

L’âge légal, c’est-à-dire l’âge minimum à compter duquel vous pouvez partir à la retraite, est fixé à 62 ans à compter de la génération 1955.

Bon à savoir

Des dispositifs dérogatoires existent pour partir à la retraite plus tôt sous conditions.

Partir dès l’âge légal ne signifie pas que vous aurez droit à une retraite à taux plein (taux maximum de 50%). Vous devez également réunir un certain nombre de trimestres. Il s’agit de la durée d’assurance qui varie selon votre année de naissance.

Si vous ne réunissez pas les conditions d’obtention d’une retraite à taux plein (taux maximum de 50%), une réduction définitive (décote) s’applique sur le montant de votre future retraite, hors situations spécifiques. 

Bon à savoir

Si vous continuez à travailler après l’âge légal et que vous totalisez le nombre de trimestres nécessaires pour une retraite à taux plein, chaque trimestre supplémentaire cotisé augmente le montant de votre future retraite (surcote).

 67 ans : âge du taux plein automatique 

A 67 ans, à compter de la génération 1955, vous obtenez automatiquement le taux plein (taux maximum de 50% pour le calcul de la retraite) quel que soit le nombre de trimestres acquis.

Important

Vous n’avez pas besoin de cesser votre activité artistique pour demander votre retraite d’artiste-auteur. Vous pouvez continuer à exercer votre activité d'artiste-auteur à la retraite et ainsi cumuler intégralement votre retraite et vos revenus artistiques. En revanche, vous restez redevables des cotisations et contributions sociales sur vos revenus artistiques. Les cotisations vieillesse de base que vous acquitterez ne seront pas prises en compte pour revaloriser votre retraite du régime général. Cependant vous pourrez percevoir, sous conditions de ressources, des indemnités journalières dans le cadre d’une incapacité temporaire de travail prescrite par votre médecin. 

Le montant de votre future retraite

Le mode de calcul

Le montant de votre retraite de base dépend de votre âge de départ à la retraite, mais aussi de vos revenus d’activité et de votre durée d’assurance.

Formule de calcul de la retraite

Le revenu annuel moyen représente la moyenne de vos 25 meilleurs revenus annuels dans la limite du plafond de la sécurité sociale pour chaque année considérée. La rémunération perçue l’année du départ à la retraite est exclue du revenu moyen.

La durée d’assurance, c’est votre nombre de trimestres acquis. Si vous n’avez pas le nombre de trimestres nécessaire, le montant de votre retraite est réduit.

Le taux dépend de votre âge, de votre situation et de votre durée d'assurance, c’est-à-dire du nombre de trimestres que vous avez acquis. Il varie entre 37,5 et 50 % (taux maximum).

Bon à savoir

Selon votre situation, des majorations peuvent s’ajouter au montant de votre future retraite : majoration pour enfants ou majoration tierce personne.

 

Le montant minimum 

Le montant de la retraite de base à taux plein versé par l'Assurance retraite ne peut pas être inférieur à un montant minimum, appelé minimum contributif. Si votre retraite de base à taux plein est inférieure, elle est augmentée à hauteur de ce minimum contributif, sous certaines conditions. Ce calcul est effectué de manière automatique au moment de votre départ à la retraite. En savoir plus.

Le montant maximum

Le montant de la pension de retraite de base versée par le régime général de la Sécurité sociale ne peut pas dépasser 50 % du plafond de la sécurité sociale applicable l'année du départ à la retraite.

Toutefois, des majorations peuvent compléter ce montant maximum notamment la surcote.  

Les dispositifs d’amélioration du montant 

Différents dispositifs avant ou après le départ à la retraite peuvent vous permettre d’augmenter le montant de votre retraite. En savoir plus.

Important

A votre retraite de base s’ajoute votre retraite complémentaire gérée par l’Ircec. En savoir plus.