Aller au contenu principal

Éducation

Que vous soyez allocataire de la CAF ou non, si vous avez au moins 1 enfant à votre charge ou que vous déclarez une grossesse (à partir du 6ème mois), vous pouvez bénéficier de prestations sociales.

Sommaire

Prise en charge des frais de santé de l’enfant Les aides pour élever ses enfants Les aides à la garde des jeunes enfants L’action sociale en faveur des familles

Prise en charge des frais de santé de l’enfant

Remboursement des soins de santé

La déclaration de naissance à votre caisse d’assurance maladie permet la prise en charge des soins votre enfant selon les taux de remboursement en vigueur. 

Important

Pour renforcer la couverture sociale de votre famille, vous pouvez souscrire à une complémentaire santé facultative. Les artistes-auteurs ayant de faibles revenus peuvent bénéficier de la Complémentaire santé solidaire également pour leur famille.

Rattachement de l’enfant sur la carte Vitale des parents

Pour simplifier les démarches de remboursement, il est recommandé de rattacher votre enfant sur la carte Vitale de ses deux parents, quelle que soit la situation familiale (mariés, pacsés, divorcés). Cette démarche peut se faire en ligne via votre compte ameli.

Bon à savoir

Pensez à mettre à jour votre carte Vitale après avoir reçu la notification de prise en compte de votre enfant à l’issue de la déclaration de naissance à la Cpam.

Examens de suivi médical

En complément de la prise en charge de soins de santé, votre enfant bénéfice d’examens de suivi médical jusqu’à l’adolescence. Ces examens ont pour objet la surveillance de la croissance et du développement de votre enfant ainsi que la pratique des vaccinations…Ils peuvent être pratiqués par un médecin généraliste ou un pédiatre en libéral, en centre de santé, en consultation externe dans un établissement ou en consultation de PMI pour ceux programmés jusqu’à 6 ans. Ils sont pris en charge à 100 % par vote caisse d’assurance maladie (hors dépassements d’honoraires) et sans avance de frais.

Choix d’un médecin traitant

En tant que parent, vous êtes invités à choisir un médecin traitant pour votre enfant. Ce médecin peut être un généraliste ou un pédiatre, ou tout autre spécialiste qui suit votre enfant.

Les aides pour élever ses enfants

Tous les artistes-auteurs peuvent prétendre aux aides de la CAF. Ces aides sont soumises à certaines conditions, notamment de ressources et résidence en France.

  • La Prestation d’accueil du jeune enfant (Paje)

Cette prestation est versée aux parents jusqu’aux 3 ans de l’enfant et comprend 4 prestations cumulables entre elles ou avec d’autres allocations sous certaines conditions. En savoir plus

  • L’allocation de rentrée scolaire (ARS)

Cette allocation aide à financer les dépenses de la rentrée scolaire. Elle est versée automatiquement, sous conditions de ressources, aux familles ayant au moins 1 enfant scolarisé âgé de 6 à 15 ans. Si votre enfant à entre 16 et 18 ans, vous devez déclarer qu'il est toujours scolarisé ou en apprentissage à votre Caf. En savoir plus

  • L’allocation journalière de présence parentale (AJPP)

Cette allocation est versée si vous vous occupez d’un enfant gravement malade, accidenté ou handicapé. En savoir plus

  • L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).

Il s’agit d’une aide financière destinée à compenser vos dépenses liées à la situation de handicap de votre enfant de moins de 20 ans. En savoir plus

  • Les allocations familiales

Elles sont versées aux personnes ayant au moins 2 enfants de moins de 20 ans à charge. Le montant des prestations dépend des ressources, du nombre d’enfants à charge et de leur âge. En savoir plus

  • Le complément familial

Cette aide est versée automatiquement aux allocataires ayant au moins 3 enfants de plus de 3 ans à charge. Le montant varie en fonction des revenus. En savoir plus

Important

Vos déclarations de ressources peuvent être contrôlées auprès d’autres organismes (Administration fiscale, Pôle emploi, agent assermenté de la CAF…).

Bon à savoir

Des bourses de collège et lycée peuvent également être attribuées pour l’année scolaire. Retrouvez toutes les informations sur les modalités d'attribution, le montant et le calendrier des demandes de bourses de collège et de lycée sur le site education.gouv.fr

Les aides à la garde des jeunes enfants

La prestation d’accueil du jeune enfant (Paje)

La Paje est un dispositif comprenant plusieurs aides (prime à la naissance, allocation de base, PreParE, CMG) qui peuvent être cumulées sous certaines conditions de ressources et qui permet de concilier vie familiale et vie privée. Cette aide versée par la Caf, vous aide à financer les dépenses liées à l’entretien et à l’éducation d’un enfant dès sa naissance et jusqu’à ses 3 ans. En savoir plus

  • Le complément de libre choix (CMG)

Versé dans le cadre de la Paje, il vous aide à financer la garde de votre enfant de moins de 6 ans, quel que soit le mode de garde. Pour en bénéficier, vous devez effectuer une demande auprès de la Caf. En savoir plus

Les modes de gardes pour un enfant handicapé

Comme l’affirme la Loi, chaque enfant a le droit à un mode de garde et à une scolarisation en milieu ordinaire, que ce soit en crèche, chez une assistante maternelle ou en milieu scolaire.
L’enfant en situation de handicap peut être accueilli dans toutes les structures ordinaires. Les parents peuvent donc faire leur choix comme tous les autres parents et en ayant droit à des aides complémentaires selon leur situation. En savoir plus

Bon à savoir

Le site Monenfant.fr recense, quant à lui, la quasi-totalité des structures d’accueil destinées aux jeunes enfants (crèche, accueil de loisirs, etc.), le services existants (lieu d’accueil parents-enfants, relais d’assistants maternels, service de médiation familiale…) mais également les assistants maternels actuellement en activité. 

L’action sociale en faveur des familles

Le soutien aux familles

Lors de l’arrivée d’un enfant, face à la maladie ou lors d’une séparation, les parents qui peuvent se sentir « dépassés » peuvent demander l’aide d’un service d’aide et d’accompagnement à domicile financé par la CAF. Pendant un temps déterminé, des professionnels spécialisés aident ainsi les parents dans la gestion de leur vie quotidienne (courses, repas, démarches…) et/ou dans leurs relations avec leurs enfants. En savoir plus

Les services médiations peuvent également aider les parents qui se séparent afin de gérer au mieux les situations délicates et conflictuelles, dans l’intérêt de l’enfant. En savoir plus

Différentes structures financées par les CAF, accueillent les parents pour les soutenir dans leur rôle, en finançant notamment des lieux d’accueil et d’écoute enfants-parents et des actions locales de soutien à la parentalité. Les coordonnées de ces structures sont disponibles sur le site monenfant.fr.

Les loisirs et les temps libres des enfants, des jeunes et des familles

Afin de favoriser l’accès aux loisirs et le départ en vacances des enfants et des adolescents, la majorité des CAF accordent des aides financières aux familles (Pass’sports-loisirs, bons vacances…) ou à des structures conventionnées. En savoir plus

Les enfants peuvent également être accueillis dans des accueils de loisirs sans hébergement financés par les CAF. Les adolescents de 12 à 17 ans, accompagnés par un animateur d’une structure jeunesse, peuvent eux, bénéficier d’une bourse, pour développer un projet culturel, artistiques ou humanitaire.

Bon à savoir

Chaque CAF mène sa propre politique d’action sociale et apporte différents soutiens, en matière d’éducation notamment. En savoir plus